Comment nettoyer sa toiture ?

Pour protéger votre toit des agressions extérieures, intempéries et à la pollution, il est indispensable de l’entretenir régulièrement. Ce dernier permet, non seulement, de prolonger la durée de vie du toit, mais il s’agit aussi d’une opportunité pour inspecter son état général et pour trouver de petits défauts faciles à réparer. Pour ce faire, il est possible de faire appel à un couvreur ou effectuer le nettoyage soi-même si la maison en question n’a pas plus d’un étage. Mais comment nettoyer une toiture ?

Quand faut-il la nettoyer sa toiture ?

Il vaut mieux nettoyer deux fois par an votre toiture, de préférence au printemps et à la fin de l’automne. Le printemps serait idéal pour assurer que l’hiver n’a pas fait subir trop de dégâts. La fin de l’automne est aussi un bon moment pour nettoyer votre toiture parce que c’est à moment-là que les feuilles mortes cessent de tomber. Pour éviter de nettoyer le toit pendant qu’il fait trop chaud ou lorsque le vent souffle fort, il est recommandé de s’ajuster toujours à la météo.

Et comment monter sur le toit ? Vous devez prendre toutes les précautions nécessaires avant de commencer cette tâche. Mettez de chaussures antidérapantes, employez une échelle accommodée, dotez-vous d’un harnais de protection et dès que vous arrivez sur le toit, n’oubliez pas de fixer l’échelle à la toiture.

Qu’est-ce qu’il faut faire avant le nettoyage de toiture ?

Avant de commencer le nettoyage de toiture, vous devez retirer d’abord le lichen et la mousse installés. Ces derniers peuvent abîmer les tuiles, vous pouvez utiliser un nettoyeur à haute pression en faisant du haut vers le bas de la toiture. Autre méthode, moins néfaste pour le toit, vous pouvez aussi utiliser de l’eau savonneuse et une brosse dure, de haut de la toiture vers le bas et puis rincer. Pour réduire l’apparition de mousse sur le toit, il est conseillé de tailler la végétation qui escalade le long des murs de votre bâtiment et de couper les arbres aux alentours.

Comment nettoyer la toiture en profondeur ?

Lorsqu’il ne fait pas trop chaud et le vent ne souffle pas beaucoup, après avoir fait un démoulage,  pulvérisez votre toiture avec de l’anti-mousse. Et pour le protéger contre les intempéries comme la pluie, neige ou encore le gel, il est possible aussi d’appliquer un traitement hydrofuge. Ce dernier permettra d’atténuer la perméabilité des tuiles en les rendant plus lisses. À noter que le temps de pose de traitement hydrofuge doit être de 24 heures pour être efficace. Pour voir que le traitement est efficace, il suffit de mettre de l’eau sur vos tuiles. Si l’eau roule, cela veut dire que le travail a réussi. Par contre, si l’eau est absorbée, vous devez répéter le traitement hydrofuge.

Comment remplacer des joints de carrelage usagés ?
Comment percer du béton ?